L’agroécologie, un modèle qui tient la route?

L’agroécologie, un modèle qui tient la route ?

Telle était la question au centre du cycle de conférences itinérant qui s’est tenu du 11 au 17 février sur l’agroécologie à destination d’étudiants en agronomie. Saïdou Bamogo, directeur du centre de formation en agroécologie d’APIL (Action pour la Promotion d’Initiatives Locales) a relayé l’expérience de terrain de son ONG et présenté les différentes pratiques agroécologiques réalisées par APIL et ses membres. Deux conférences ont été organisées à Fleurus dans le cadre du cours de Madame Tetelain et à La Reid chez Jean-François Michaux pour les étudiants des hautes écoles agronomiques.

Une capsule vidéo introduisait le thème de la conférence avec des éléments de réponse du film « Les moissons du futur » de Marie-Monique Robin. Cela permettait d’introduire le thème à partir de questions concrètes. Saïdou a ensuite présenté les différentes techniques agroécologiques promues par APIL auprès de ses membres.

Que ce soit le « zaï » ou la « demi-lune » pour mieux conserver l’eau et restaurer les sols arides du Burkina Faso ou la production de bio-pesticide à partir de ressources locales pour limiter la dépendance aux intrants et réduire les coûts de production ou encore le fait de sélectionner les semences paysannes et les échanger, les étudiants ont découvert les bienfaits des différentes pratiques agroécologique tant au niveau environnemental que social. Le partenaire d’APIL a aussi nuancé son propos en illustrant quelques limites de l’agroécologie telles que l’intensité en main-d’œuvre ou encore le fait que la transition passe dans un premier temps par une baisse de rendement. D’autres enjeux ont été abordé telle que la mise à échelle de projets agroécologiques.

Les étudiants se sont montrés très curieux sur l’expérience d’APIL et ont eu l’occasion d’entretenir avec lui un débat riche et animé. L’objectif de cette activité étant de présenter un témoignage de terrain concret et que chaque étudiant dispose d’un certain nombre d’informations sur l’agroécologie qui lui permette de se forger sa propre opinion sur le sujet et d’apprécier dans quelle mesure ce modèle permet à la fois de garantir le droit à l’alimentation en étant respectueux à la fois de l’environnement dans lequel ces pratiques s’intègrent mais aussi de l’homme à la base de la pratique.

Découvrir la capsule vidéo : l’agroécologie, une solution ?

Voir la présentation powerpoint